Publi-News

Switch to desktop Register Login


Avaloq affiche de bons résultats pour l'exercice 2016

  • vendredi 17 février 2017 10:54
  • Taille de police Réduire la taille de la police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police Augmenter la taille de police


Francisco Fernandez, Avaloq Francisco Fernandez, Avaloq

L’éditeur suisse Avaloq, spécialiste des solutions bancaires intégrées et globales, annonce une croissance organique de son chiffre d’affaires, une augmentation de ses marges et une trésorerie en forte augmentation pour l’exercice 2016. Six nouveaux clients ont rejoint la communauté Avaloq, tandis que 28 projets d’implémentation ont été mis en oeuvre avec succès.

Avaloq a généré en effet un chiffre d’affaires de 533 millions de CHF pour l'exercice 2016, ce qui correspond, sur une base identique rapportée, à une hausse de 10% par rapport aux 485 millions de CHF enregistrés l’année précédente. Le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement a augmenté de 41%, passant de 58 millions de CHF en 2015 à 82 millions de CHF. 2015 a été une année marquée par des investissements initiaux considérables dans les nouvelles technologies numériques bancaires, les solutions de logiciel en tant que service (Software as a Service, SaaS) et les offres intégrées de BPO. La marge EBITDA s’est améliorée de 3,4 points d’un exercice à l’autre, pour atteindre 15,4%.

L’entreprise a bénéficié en outre d’important flux de trésorerie avec une position de trésorerie nette émanant d’activités d’exploitation en hausse de 100% (soit 62 millions de CHF) ainsi que d’une augmentation de 8% du solde de trésorerie par rapport à l’exercice précédent, qui s’élève ainsi à 63 millions de CHF. Le levier d’endettement net équivalait, en fin d’exercice, à une fois et demie le BAIIA.

«2016 aura confirmé une nouvelle fois l’attractivité de notre business model. Nous affichons une croissance robuste de notre chiffre d’affaires et une meilleure rentabilité, tout en continuant d’investir dans nos offres. Après avoir achevé en grande partie notre transformation, passant du statut purement d’éditeur à celui de fournisseur de services intégrés, nous sommes confiants de parvenir à faire levier sur nos investissements en 2017 et au-delà. Comme l’indique notre transparence financière accrue, nous souhaitons également poursuivre notre évolution vers le chemin qui nous ouvrira l'accès au marché des capitaux » explique Francisco Fernandez, CEO d’Avaloq.

Le groupe Avaloq s’est fait fort de communiquer régulièrement ses résultats au fil des exercices sur la base de l’IFRS, ceux-ci incluant toutes les charges, provisions et régularisations nécessaires, reflets des opérations de l’entreprise. Il a poursuivi l’expansion de son activité en 2016, investi dans le développement de sa croissance et mené à bien des projets majeurs.

Avaloq a acquis six nouveaux clients, parmi lesquels les banques Axion Swiss Bank, Arab Bank et Notenstein La Roche Banque Privée qui ont intégré la communauté Avaloq pour la première fois. La Liechtensteinische Landesbank, LGT Group ainsi qu’une autre grande banque ont décidé d’adopter Avaloq Banking Suite dans des unités internationales supplémentaires. Par ailleurs, la Deutsche Apotheker- und Ärztebank (apoBank) et Avaloq ont signé un contrat en rapport avec un projet portant sur l’évaluation de leur coopération future.

L’activité concernant les projets d’implémentation est restée soutenue, 28 ayant pu être mis en oeuvre avec succès dans le courant de l’année. Parmi eux, citons la migration de HSBC Private Bank, de Crestone et de Maybank Private Wealth vers Avaloq Banking Suite, de même que l’implémentation de nouvelles solutions digitales pour plusieurs clients existants.

Les centres BPO en UE (Berlin) et en Asie (Singapour) ont été mis en service, et le centre BPO de Suisse (Lugano) est devenu un membre à part entière du groupe Avaloq. Les solutions intégrées d’externalisation des processus bancaires par les trois centres BPO d’Avaloq en propriété exclusive représentent actuellement plus de 60% des revenus du groupe.

Le projet Rainbow de Raiffeisen Suisse, ARIZON et Avaloq, qui est la plateforme de services bancaires de détail la plus moderne en Suisse, a considérablement progressé et reste ainsi sur la bonne voie.

L’Avaloq Digital Suite, qui fournit des solutions bancaires numériques depuis Avaloq Banking Suite pour les canaux clients, le conseil et la gestion client, a encore été étendue et est désormais également disponible en mode SaaS, permettant ainsi une adoption encore plus rapide, à la fois par les BPO et les clients sur site.

Enfin, Avaloq a lancé un portail ouvert dédié aux développeurs, qu’il s’agisse de travailleurs indépendants, de start-ups, de FinTechs ou de banques de toutes tailles, dans le but de favoriser l’innovation conjointe en matière de solutions bancaires numériques et d’apporter une expérience client inégalée.

 

Connectez-vous pour commenter

Copyright Publi-News

Top Desktop version