Publi-News

Switch to desktop Register Login


Les banques encore peu investies sur l’analyse prédictive

  • vendredi 17 février 2017 11:19
  • Taille de police Réduire la taille de la police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police Augmenter la taille de police


Alors que prédire les comportements de ses clients est essentiel, les banques exploitent encore peu et valorisent encore moins la masse gigantesque des données de leurs clients. Pourtant, cette analyse prédictive constitue une vraie mine d’or car elle peut sensiblement améliorer les gains de la banque.



Cet article est extrait de la lettre professionnelle Banques des particuliers
Pour le lire en intégralité, vous devez recharger votre porte-monnaie électronique ou être abonné à la lettre professionnelle correspondante.

Identifiez-vous

Créez votre compte

(minimum 6 charactères)
Connectez-vous pour commenter

Copyright Publi-News

Top Desktop version