Publi-News

Switch to desktop Register Login


Mifid 2 pousse à automatiser les flux d’informations vers les investisseurs

  • jeudi 20 avril 2017 17:16
  • Taille de police Réduire la taille de la police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police Augmenter la taille de police


« L’entrée en vigueur de la directive Mifid 2 se traduira par la fin des rétrocessions dans la gestion sous mandat, explique Annabelle Rocat, associée chez Alpha FMC, spécialiste de la banque privée. En revanche, ces rétrocessions demeureront autorisées en gestion conseillée sous réserve d’amélioration de la qualité du service rendu au client et d’un conseil personnalisé ». 



Cet article est extrait de la lettre professionnelle L'Observatoire des produits bancaires
Pour le lire en intégralité, vous devez recharger votre porte-monnaie électronique ou être abonné à la lettre professionnelle correspondante.

Identifiez-vous

Créez votre compte

(minimum 6 charactères)
Connectez-vous pour commenter

Copyright Publi-News

Top Desktop version