Publi-News

Switch to desktop Register Login


Quel avenir pour le bitcoin, à plus de 12 000 dollars ?

  • mercredi 6 décembre 2017 10:50
  • Taille de police Réduire la taille de la police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police Augmenter la taille de police


Un distributeur de bitcoins Un distributeur de bitcoins CC

La devise virtuelle s’envole, affiche 1 100 % de progression depuis le début de l’année !

Le 5 décembre 2017, un bitcoin était évalué à 12 000 dollars. Une envolée qui fait craindre l'explosion de la première bulle financière de cryptomonnaie.

Conspuée par les uns, qualifiée de miracle par les autres, cette devise « non étatique » jouit toutefois de plusieurs particularités monétaires qui assurent pour l’heure son succès. Tout d’abord, sa masse est plafonnée à l’avance. Des unités sont créées régulièrement, mais elles sont limitées à 21 millions par la configuration du logiciel. Les bitcoins perdus par les utilisateurs ne sont pas remplacés. Impossible donc de faire marcher la planche à « billets bitcoin ».

Les unités monétaires sont créées conformément au code source de son logiciel, dont la première version en open source a été lancée en 2009. Le 11 novembre 2017, il a été réactualisé avec la version 0.15.1.

Ensuite, le bitcoin dispose d’un système de traçabilité et de sécurisation, il repose sur les registres partagés, consultables par tous les membres du réseau, ce qui empêche théoriquement la fraude. Les données des échanges sont, cependant, comme toutes les données, exposées aux risques des attaques, tout comme un billet peut faire l’objet d’une contrefaçon. Dans la mesure où la force d’une monnaie repose sur son acception, le bitcoin a fait du chemin depuis ses débuts.

Plusieurs acteurs majeurs, comme PayPal, l’ont connecté à certains de leurs services. Il existe également plus de
1 680 distributeurs de bitcoins dans le monde. Enfin, les paiements en bitcoins se réalisent en temps réel, ne sont pas limités par les frontières et leurs frais sont moins élevés que la moyenne des opérations classiques.

Connectez-vous pour commenter

Copyright Publi-News

Top Desktop version