Publi-News

Switch to desktop Register Login


Humanis s'offre Microsoft pour sa stratégie big data

  • vendredi 10 mars 2017 15:42
  • Taille de police Réduire la taille de la police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police Augmenter la taille de police


Humanis s'offre Microsoft pour sa stratégie big data © photon_photo - Fotolia

Le groupe mutualiste de protection sociale Humanis s'engage fermement dans sa stratégie digitale en mettant l'accent sur son projet big data, en partenariat avec Microsoft pour la création du socle technologique. Un investissement de 20M€, échelonnés sur 5 ans, alimentera la mise en œuvre de ce dessein. 

Plein cap sur le big data pour Humanis. L'organisme mutualiste a dévoilé mi-janvier son projet d'envergure reposant sur les données et représentant un investissement stratégique de 20M€ sur 5 ans. Le groupe de protection sociale a expliqué désirer moderniser et industrialiser la gestion de ses datas pour trois raisons qui lui sont essentielles : l'amélioration de la connaissance de ses clients en vue de personnaliser l'information et l'offre de services tout en adaptant mieux les canaux de distribution à leurs attentes, le renforcement de la gestion du risque (intégration des nouvelles normes européennes sur la protection des données personnelles, déploiement d'une politique de gouvernance des données, réduction de la survenance des sinistres, limitation des fraudes) et l'augmentation de l'efficacité opérationnelle. « L'objectif du projet big data est de réussir la transformation numérique, qui est un des points importants vis-à-vis du groupe mais vis-à-vis également de nos clients et de l’écosystème, a résumé Pascal Courthial, directeur des systèmes d'information au sein d'Humanis. Il va nous permettre de rassembler l'ensemble des données du groupe dans une vision cohérente de la data par rapport à un aspect financier, un aspect client ou un aspect d'obligation à l'égard de Solvency 2. L'idée est de gagner en visibilité, que ce soit pour le client ou pour les organismes d'audit et de surveillance ».    

Un partenariat de renom avec Microsoft

 

Après avoir expérimenté et passé aux cribles les différentes offres proposées sur le marché, Humanis a finalement décidé de s'offrir la collaboration du géant Microsoft pour la fondation du socle technologique de son projet big data. La plateforme de gestion de données d'entreprise ciblée (SQL Server 2016) renferme des solutions analytiques et big data pour le traitement et la sécurisation d'un très grand volume de données, des fonctionnalités de Master Data Management et de gestion de qualité de données, ainsi qu'une couverture des besoins d'exploration interactive des données et de visualisation des utilisateurs grâce au module complémentaire Power BI. « Nous nous réjouissons de mettre la performance de nos solutions data au service du groupe Humanis, s'est enthousiasmé Jean-Louis Baffier, directeur de la division grands comptes et alliances de Microsoft France. L'ère du big data a ouvert de nouvelles opportunités pour permettre aux entreprises telles qu'Humanis de capitaliser sur le potentiel de ses données afin de déployer de nouveaux services et renforcer l'engagement de ses clients ». 

En effet, si le big data se révèle avantageux pour les sociétés qui apprennent à l'instrumentaliser, il apparaît également profitable aux consommateurs en dépit de leur méfiance sur la protection de leurs données. « Par exemple, lorsqu'un client va solliciter Humanis, soit au téléphone, soit sur Internet, il aura à sa disposition l'ensemble des contacts qu'il a pu établir avec nous, l'historique des questions et des réponses que nous lui aurons posées, une vue sur ses contrats et les remboursements que nous avons réalisés pour lui... De ce fait, il obtiendra une meilleure connaissance de son parcours de santé avec Humanis » souligne le directeur des systèmes d'information Pascal Courthial.

 

Vigilance redoublée sur la protection des données

Conscient de la sensible frilosité populaire qui règne autour de la question des données individuelles, le groupe mutualiste a promis de redoubler de vigilance. « La protection des données personnelles et le big data sont des sujets indissociables, c'est la conviction d'Humanis, a confirmé Carole Leboeuf, directrice du projet big data. Cette protection des données va se matérialiser par une charte éthique des données qui sera accessible sur notre site Internet au cours du premier trimestre 2017. Humanis s'engage à ne pas utiliser des données que ne nous auraient pas confiées nos clients. Nous avons en stock 1 000 To de données en assurance de personne. Leur sécurité est notre priorité, nous devons en assurer toute la transparence d'utilisation » a-t-elle poursuivi.

Humanis a déclaré vouloir consacrer 2017, première année de son plan stratégique basé sur 5 ans, à la fondation solide de son projet big data : mise en place du socle technologique, définition du volet référentiel client et constitution des équipes pluridisciplinaires (contrôle des risques, digital, gestion des contrats, informatique, marketing...). « Spécialiste des assurances collectives pour les entreprises et les branches professionnelles, Humanis entend offrir à ses clients le plus haut degré possible de protection des données individuelles tout en saisissant les opportunités du big data, a déclaré Jean-Pierre Menanteau, directeur général du groupe mutualiste. Nous nous préparons ainsi à faire un nouveau saut dans le numérique à partir de notre plateforme de gestion plei@ade (outil commun de gestion mis en place en septembre 2014 après la fusion des trois entités Aprionis, Novalis Taitbout et Vauban Humanis. Ndlr). Le déploiement de ce projet big data permettra à Humanis de développer des tarifications collectives encore plus fines et des nouveaux services de prévention toujours mieux adaptés aux besoins individuels » a-t-il conclu.    

Connectez-vous pour commenter

Copyright Publi-News

Top Desktop version